Vous venez d’accoucher, votre bébé est enfin là. Mais que va-t-il se passer maintenant ? Comment organiser sa nouvelle vie ? Sachez-le : les premières semaines qui suivent la naissance d’un bébé sont les plus épuisantes, mais aussi les meilleures de votre vie…

La réalité du post partum

En tant que mère, vous pouvez vous sentir épuisée, endolorie ou dépassée par toute cette attention soudaine que vous et votre bébé recevez. Vous pouvez même vous sentir coupable de ne pas profiter davantage du temps que vous passez avec votre bébé parce que vous êtes fatiguée ou que vous avez mal. C’est tout à fait normal.

Quant aux pères, ils jouent un rôle primordial dans la vie de leur enfant. Ils ne devraient jamais avoir l’impression de ne pas en faire partie. Beaucoup d’hommes se sentent inutiles parce que tout le monde se concentre sur la mère et ses besoins. Mais le papa est là, et il doit trouver sa place dans cette nouvelle composition de famille. C’est essentiel, et si vous y arrivez ensemble, tout sera plus facile. Chaque enfant a besoin de ses deux parents, ce qui signifie qu’il est important que les hommes et les femmes réalisent qu’ils peuvent compter les uns sur les autres pendant cette période difficile de la vie. Plus que jamais, la maman et le papa doivent rester soudés et former une équipe.

Il faut du temps pour se retrouver après être devenu parent : fini les week-ends de farniente ou les sorties spontanées avec les amis ; tout tourne désormais autour de votre bébé et vous perdrez (pour le moment) le contact avec ce qui se passait dans votre vie avant le bébé. Cela signifie donc dire adieu aux relations « normales » (vous savez ce que je veux dire) pendant au moins quelques mois. Vous ne serez plus considérée comme « disponible ».

Prendre soin de la mère

La grossesse et l’accouchement sont les choses les plus naturelles du monde, mais aussi très épuisantes pour la femme qui porte le bébé. Mais une mère ne doit pas s’occuper de tout le monde, même si elle veut continuer à participer aux tâches ménagères ou à faire les courses de temps en temps. 

Elle doit se reposer, rester calme et éviter le stress autant que possible. Car le nouveau rôle de mère prend beaucoup d’énergie.

En outre, l’allaitement requiert certainement de la patience de la part des deux parents. La mère doit apprendre à gérer les nouvelles sensations de son corps. Le père devra apprendre à reconnaître les signes de faim de son enfant, ou quand il est temps de changer sa couche.

post-partum : passer le relai au père

Savoir passer le relai pour un meilleur équilibre

Bien sûr, cela ne signifie pas que les deux parents doivent s’occuper de leur enfant à tout moment. Mais ils doivent au moins savoir prendre le relai quand l’autre parent a déjà suffisamment donné de sa personne au cours des dernières heures, afin de ne pas le surcharger davantage. Cela signifie qu’il faut trouver sa propre façon de partager les responsabilités dans l’éducation de son enfant sans se sentir coupable de faire quelque chose de mal ou de négliger les besoins de l’autre. C’est un équilibre qui peut être compliqué à trouver, mais c’est essentiel de le faire.

N’oubliez pas non plus qu’il faut du temps pour se remettre d’un accouchement, alors prenez soin de vous ! Des sports bien connus comme la natation ou le yoga sont idéaux pour cette étape de votre vie : ils tonifient le corps sans exercer une pression trop forte sur la zone du ventre à un moment où celle-ci a besoin d’un soutien supplémentaire. Si vous arrivez à vous libérer un peu de temps dans votre planning de maman, n’hésitez pas à consacrer 1h ou 2 à ces sports. Ou alors, simplement, allez marcher avec votre bébé un peu chaque jour.

Le manque de sommeil 

Le manque de sommeil est compliqué à gérer les premières semaines ou les premiers mois. Surtout pour des nouveaux parents qui avaient l’habitude de passer des nuits tranquilles jusqu’à là.

Pendant les premiers jours, le sommeil peut être interrompu et imprévisible. Le bébé voudra instinctivement être nourri toute la nuit, et il faut du temps aux deux parents pour s’habituer à ce nouveau mode de vie. Cependant, au fil des semaines, les bébés apprennent qu’ils peuvent compter sur leurs rations de lait au lieu de se réveiller constamment toutes les trois heures environ pour voir si quelque chose est disponible.

le sommeil : un allier précieux

L’importance du sommeil pour toute la famille

Et tant que vous allaitez, votre enfant devrait dormir au moins cinq fois par jour (pour de courtes périodes). Bien sûr, il peut toujours y avoir des moments où il se réveille en quête d’attention ; apprenez à y faire face rapidement !

Le sommeil est très important pour tout le monde : les adultes comme les nourrissons ont besoin de 8 heures (ou plus) par jour pour leur bien-être mental et physique. Si vous avez de la chance, votre bébé vous permettra à tous deux de vous habituer à une routine saine et paisible.

N’oubliez pas que tout passe, et que tous les enfants finissent par bien dormir. Le lâcher prise et la patience sont des qualités que vous allez forcément apprivoiser : )

Une nouvelle vie normale ?

La période post-partum est le moment où la mère a terminé sa grossesse et où elle reprend une vie normale. Mais dans les faits, c’est une période d’adaptation qui est fragile. Il faut quelques semaines pour apprendre à connaitre son enfant, à savoir décoder ses besoins. Il faut du temps pour commencer à se sentir mieux et moins sous pression.

Bien qu’il soit encore tôt dans la vie de son enfant, il arrivera un moment où la maman voudra tout reprendre comme avant : une bonne alimentation, des contacts sociaux avec ses amis et sa famille. Toutefois, cela doit se faire progressivement et avec précaution : ne vous engagez pas à faire plus que ce que vous pouvez supporter pour l’instant !

En outre, essayez de ne pas faire de changements majeurs à la maison pendant cette période, même si vous en avez envie ou besoin. Chaque chose en son temps. Votre nouvel équilibre émergera naturellement.

Vous devriez également commencer à vous sentir mieux sur le plan émotionnel : même si cela peut prendre du temps, s’habituer à votre nouveau rôle de parent peut faire des merveilles pour votre santé mentale ! Essayez de passer du temps avec vos amis et votre famille pour vous détendre et vous redécouvrir.

Et le couple dans tout ça ?

Si vous avez un partenaire, remerciez-le de vous avoir soutenu pendant la grossesse et l’accouchement, et commencez à discuter d’éducation. Vous ne serez peut-être pas d’accord sur tout, mais essayez de vous tenir au courant des opinions de l’autre afin de ne pas créer de conflit sur quelque chose qui sera mis en pratique dans quelques mois seulement.

Il est essentiel que les deux parents partagent les tâches ménagères dès le début s’ils veulent que la relation avec leur bébé soit saine. C’est important pour un enfant de voir qu’il y a un vrai équilibre à la maison. Que ses parents sont à égalité, et que cela fonctionne très bien comme cela. 

Concernant le congé de maternité et de paternité : il vous permettra à tous les deux de s’impliquer pleinement et de créer un environnement chaleureux pour votre enfant. N’oubliez pas que la transition entre la maternité et le congé de paternité ou de maternité peut prendre du temps : ne vous attendez pas à ce que tout rentre dans l’ordre du jour du jour au lendemain ! Passez un peu plus de temps avec votre bébé avant de reprendre le travail (même si vous avez une nounou).

Et n’oubliez pas : vous n’êtes qu’un être humain, alors si quelque chose ne se passe pas comme prévu, ne paniquez pas ! Il n’y a pas lieu de se sentir coupable de quoi que ce soit puisqu’il y a toujours une solution. En cas de doute, demandez de l’aide.

La période post-partum est une expérience merveilleuse mais difficile. Elle demande du dévouement et des efforts de la part de toutes les personnes impliquées. Mais elle est aussi pleine de surprises et de changements positifs. Si vous arrivez à la traverser main dans la main avec votre partenaire, la suite du chemin n’en sera que plus belle !

Vous devriez aussi aimer :)

Comment bien habiller bébé la nuit dans sa chambre ?

Pour que votre bébé puisse bien dormir et profiter d’un sommeil réparateur,…