Les couches lavables ou couches réutilisables sont aujourd’hui très plébiscitées par de nombreux ménages en France. Elles représentent une alternative écologique aux modèles jetables employés depuis plusieurs années. Selon une récente étude, les couches traditionnelles génèrent à elles seules, 351 000 tonnes de déchets difficiles à traiter. Vous avez entendu parler des couches jetables et vous souhaitez les adopter ? Découvrez ici l’essentiel à savoir sur ces modèles et leurs utilisations.

Qu’est qu’une couche lavable ?

Avant d’opter pour les couches lavables, vous devez maîtriser leur composition et leurs déclinaisons.

Définition et composition des couches lavables

Une couche lavable est une couche qui est totalement fabriquée à base de tissu, de manière à supporter des lavages répétés. Ces couches intègrent des inserts généralement conçus à partir de polyester microfibres, de bambou, de coton bio ou de chanvre. Elles disposent toutes d’une partie absorbante et d’une seconde face imperméable.

Les couches lavables se distinguent des modèles jetables de prime abord par leur nature. En effet, les couches traditionnelles sont conçues pour un usage unique. En revanche, les modèles lavables peuvent être recyclés.

Aussi, les couches réutilisables sont élaborées à partir d’éléments et matières issues de l’agriculture biologique. Les modèles jetables quant à eux, intègrent des composantes chimiques comme le Glyphosate et des composés organiques volatils.

Les différents types de couches lavables

Il existe 5 différents types de couches lavables, dont la couche lavable classique. Ce type de couche doit être employé avec une culotte de protection. Les modèles Tout-en-un (TE1) intégrale sont les plus faciles à utiliser. Il s’agit de couches dont la partie absorbante et celle qui est imperméable forment une seule unité, car ces parties sont cousues ensemble.

Vous trouverez également dans le commerce des couches lavables TE1 à poche. Elles comportent une ouverture dans laquelle vous devrez glisser votre insert selon le degré d’absorption que vous désirez.

Il existe aussi des couches lavables Tout-en-deux (TE2). Celles-ci comportent 2 parties indépendantes. Enfin, il existe des couches Tout-en-trois (TE3) ou couches lavables « hybrides ». Elles sont constituées d’une face imperméable, d’une partie absorbante et d’une autre partie élastiquée encore appelée nacelle.

Changer bébé avec des lavables et bio

Avantages et inconvénients des couches réutilisables

Voici un résumé des avantages et des points négatifs que comporte l’utilisation d’une couche lavable.

Les avantages

L’un des atouts majeurs des couches lavables est qu’elles sont plus économiques. En effet, comparativement aux modèles jetables, elles sont vendues à des prix très abordables.

Aussi, grâce à leur conception, les couches lavables contribuent à la protection de l’environnement. Elles mettent effectivement moins de temps à se dégrader contrairement aux modèles jetables.

De plus, elles sont très douces et limitent l’érythème fessier chez les bébés. Elles ont également le mérite d’être plus absorbantes, hypoallergéniques et de favoriser une meilleure respiration de la peau.

Par ailleurs, ces couches sont très faciles à utiliser et à entretenir. Elles comportent un système de bande velcro ou bouton qui facilite l’ouverture ou la fermeture. Concernant l’entretien, il faudra simplement rincer le tissu à l’eau froide, puis effectuer 2 lavages, dont l’un, avec de l’eau tiède. Une lessive au « lierre » ou au savon de Marseille est recommandée pour l’entretien de ce type de couches.

Les inconvénients

Le premier inconvénient concernant l’usage des couches lavables tient à l’entretien qu’elles exigent. Vous devrez effectivement laver régulièrement ces couches afin de les garder propres. Aussi, pendant les mois froids d’hiver, vous devrez investir dans l’achat d’un sèche-linge, ou à défaut trouver un lieu propice pour le séchage.

Que faut-il retenir avant d’acheter vos couche lavables ?

Si les couches lavables sont tant plébiscitées, c’est surtout parce qu’elles permettent de réaliser d’importantes économies. En moyenne, entre 0 et 2 ans et demi, les parents dépensent entre 1000 et 1500 euros pour l’achat de couches jetables. Cependant, pour les couples ayant opté pour les couches lavables, ce montant oscillera entre 400 et 700 euros.

Si vous souhaitez acheter ces couches, orientez-vous vers des modèles de qualité conçus par des marques fiables. Parmi ces dernières, on relève Bam, bino Moi, Applecheeks, Popolini et Lulu Nature.

Vous devriez aussi aimer :)

Comment déboucher le nez d’un bébé de 1 mois ?

Un nez bouché peut signifier un bébé grincheux. Une légère congestion n’est…

Des conseils pour réussir le passage de la couche au pot

Il est important que votre enfant apprenne la propreté. Les parents se…