Durant votre grossesse, il peut y avoir parfois des moments plus inconfortables que d’autres. Et parfois les futures mamans subissent des poussées hémorroïdaires. Alors comment gérer et soulager des hémorroïdes naturellement ? Parmi les traitements qui existent, connaissez-vous l’utilisation de l’huile de coco pour soulager vos douleurs et votre inconfort ?

Quelles sont les causes des hémorroïdes chez les femmes enceintes ?

Les hémorroïdes surviennent lorsque les veines de la partie inférieure de l’anus et du rectum gonflent. Cela est dû à la pression exercée dans le bas du rectum, qui peut perturber la circulation sanguine. Cette affection est également appelée « hémorroïdes ». Lorsque vous êtes enceinte, les hémorroïdes sont parfois de la partie. Car durant la grossesse, vous pouvez êtes soumises à des épisodes de constipation. Il faut également savoir au fur et à mesure de votre grossesse, votre utérus exerce une pression accrue sur les veines entourant l’anus. Cette pression engendre un gonflement. Il s’agit de l’une des causes possibles.

Un traitement naturel contre les hémorroïdes avec l’huile de coco

les hémorroïdes durant la grossesse

Si vous êtes victimes d’un épisode hémorroïdaire, vous avez sans doute déjà consulté les traitements qui existent. Mais savez-vous qu’il existe des traitement naturels pour diminuer les symptômes et vous apporter un peu de réconfort durant une crise ?

Il faut bien entendu au préalable essayer des traitement une constipation passagère. C’est pour cela qu’il est recommandé d’adopter une alimentation dans ce sens. Avec par exemple une alimentation riche en fibres.

L’huile de coco contient naturellement des agents anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire l’enflure causée par les hémorroïdes. Elle aide à apaiser les veines gonflées, ce qui permet une guérison plus rapide de l’affection.

L’huile de coco contient des acides gras à chaîne moyenne. Ces acides aident à soulager les problèmes intestinaux gênants et les troubles digestifs à l’origine des hémorroïdes. Ces graisses contribuent également à augmenter votre métabolisme et vous évitent les indigestions.

L’huile de coco : un bon lubrifiant

La texture huileuse de l’huile de coco peut être un excellent lubrifiant que vous pouvez appliquer sur votre rectum. Elle peut également soulager la constipation.

L’acide laurique contenu dans l’huile de coco possède des propriétés antibactériennes, antifongiques et antivirales. Celles-ci aident à la guérison plus rapide du rectum et de l’anus souffrant d’hémorroïdes.

Soulagement immédiatement les symptômes gênants

Une fois l’huile de coco appliquée sur la zone affectée, elle peut aider à soulager la sensation de brûlure et de démangeaison ainsi que la douleur causée par les hémorroïdes.

Huile de coco : une application externe sur vos hémorroïdes durant la crise

Récupérez l’huile de coco à l’aide d’un mouchoir en papier propre ou trempez une boule de coton propre dans l’huile de coco (votre choix).

Appliquez-la sur la zone affectée et laissez-la agir pendant 5 à 10 minutes.

Faites-le 3 à 4 fois par jour jusqu’à ce que les hémorroïdes soient complètement guéries.

L’huile de coco sous forme de suppositoires

Vous pouvez également utiliser les bienfaits et les propriétés de l’huile de coco sous forme de suppositoires. Les suppositoires à l’huile de coco peuvent apporter une sensation immédiate d’apaisement dans la zone affectée. Vous pouvez utiliser des suppositoires à l’huile de coco une ou deux fois par jour. N’oubliez pas que vous devez agir rapidement lorsque vous utilisez cette méthode, car l’huile de coco a tendance à fondre rapidement.

Vous pouvez trouver ces suppositoires dans des parapharmacies. Mais il est également possible de les préparer soi-même. Attention cependant prenez garde !

Quand en parler avec votre médecin / sage-femme ?

Bien entendu si les douleurs persistent il est important de consulter votre médecin ou votre sage-femme. Seul un professionnel de santé pourra vous prescrire un traitement adéquat avec consultation. Les remèdes naturels ne doivent pas être pris trop longtemps et surtout en cas d’aggravation des symptômes (comme des saignements) durant votre grossesse.

Vous devriez aussi aimer :)

Comment déboucher le nez d’un bébé de 1 mois ?

Un nez bouché peut signifier un bébé grincheux. Une légère congestion n’est…

Pourquoi prendre du Gaviscon avant le biberon ?

Le Gaviscon est prescrit pour le nourrisson dans le cas de reflux…

Les sucettes incassables pour bébé

Votre enfant a l’age de 6 mois, 1 an ou même plus…