‘Une réfugiée congolaise de 50 ans est décédée aux États-Unis en raison d’un lithopédion, un fœtus calcifié qu’elle portait depuis neuf ans. Un phénomène médical rare qui lui provoquait notamment une obstruction intestinale. C’est un phénomène extrêmement rare, mais pas inconnu de la médecine.
La revue scientifique BMC Women’s Health rapporte que cette Congolaise a eu huit enfants dont trois sont décédés peu après la naissance. Alors qu’elle se trouve dans un camp de réfugiés en Tanzanie et alors qu’elle était enceinte de son neuvième enfant, elle s’inquiète pour l’activité du bébé.

Ainsi, on lui ordonne de rentrer chez elle pour tenter de mettre au monde son enfant et de revenir deux semaines plus tard si rien ne se passait.

Lorsqu’elle retourne au centre de santé, elle est accusée d’avoir pris des drogues et d’avoir tuée son bébé. Elle souffrait depuis neuf ans de douleurs chroniques et de troubles digestifs jusqu’à ce que les médecins diagnostiquent l’existence d’un lithopédion dans son abdomen.

Qu’est-ce qu’un lithopédion ?

D’après la revue scientifique américaine BMC Women’s Health , le lithopédion est “un foetus issu d’une grossesse extra-utérine, dont le coeur cesse de battre, cesse de se développer puis qui se calcifie dans le corps de sa mère”.

Ce type de grossesse est très rare, et peut rester asymptomatique ou provoquer des symptômes gastro-intestinaux et/ou génito-urinaires.

Etude d’un cas similaire de lithopédion porté durant 18 ans par une femme

En 1851, une femme a porté un lithopédion durant 18 ans. Autopsié et exposé au Musée Flaubert et d’histoire de la médecine à Rouen (France), il montrait de nombreuses caractéristiques anatomiques beaucoup plus complexes qu’un simple embryon.

Le cadavre pesait 3 kg et mesurait 18 cm de long.

Les divers organes étaient bien formés et identifiable comme ceux d’un enfant à terme :

  • crâne,
  • bras,
  • main,
  • os longs,
  • thorax,
  • viscera abdominal et pelvien.

Une analyse en profondeur a révélé qu’il y avait des traces d’ossification sur le squelette et qu’il avait des cheveux.

Les cas de lithopédions sont très rares, mais il est important que les femmes soient conscientes des risques associés à la grossesse extra-utérine. En effet, sans une intervention chirurgicale immédiate, cela peut conduire à des complications graves. Il peut s’agir telles qu’une malnutrition due à une obstruction intestinale, comme celle qui a causé le décès d’une réfugiée congolaise de 50 ans aux États-Unis en 2023.

Il est important que les femmes puissent être informées de leurs droits et accéder facilement à des soins adéquats quand elles en ont besoin et qu’elles puissent être informées des risques liés à une grossesse extra-utérine et autres complications possibles.

Vous allez aussi aimer :)

Harcèlement sur Internet : 10 Astuces pour protéger vos enfants

“Protégez vos enfants du harcèlement sur Internet avec ces 10 astuces. Apprenez à établir des règles claires d’utilisation d’Internet, à surveiller les activités en ligne de votre enfant et à promouvoir une communication ouverte pour prévenir le cyber-harcèlement. La sécurité de votre enfant est notre priorité.”

Indemnité carburant 2024 : pouvez vous bénéficier du chèque carburant de 100€ ?

L’année 2024 va débuter avec une nouvelle encourageante : l’extension de l’indemnité…

Décorez votre salon en famille : 5 idées DIY de Noël qui feront briller les yeux de vos enfants

Pour créer une ambiance chaleureuse dans votre salon pendant les fêtes, impliquez toute la famille dans des activités DIY. Fabriquez ensemble des guirlandes de Noël colorées, confectionnez des décorations en papier, réalisez des boules de neige artificielles ou encore créez un calendrier de l’Avent personnalisé. Ces idées feront briller les yeux de vos enfants et rendront votre salon encore plus festif !