On est pas que des parents !

Depuis 6 jours, les filles sont parties en vacances chez mes beaux-parents. 6 jours ! Plus que deux dodos et on les récupère. J’adore mes filles, hein, entendons nous bien, elles me manquent d’ailleurs, mais ne pas les avoir à la maison pendant une semaine nous rappelle des petits plaisirs simples de la vie sans enfant que j’aurais presque pu oublier…

• Ne pas faire 2 lessives par jour.

• Ne rien avoir dans le frigo. Et s’en moquer.

• Avoir un appart propre et rangé. Sans miette, sans Lego, sans poupée cachée sous mon oreiller.

• Pouvoir prendre une douche et aller aux toilettes la porte fermée !

• Décider au dernier moment de prendre l’apéro/diner dehors.

• Ne faire tourner le lave-vaisselle qu’une fois tous les trois jours.

• Aller me faire masser. Et ne pas perdre tous les bénéfices relaxants du massage en 5 minutes en m’énervant sur mes enfants.

• Être à l’heure au boulot le matin.

• Pouvoir terminer ce que j’ai à faire au boulot. (Même une fois je suis restée jusqu’à 19 h 30, une nocturne dis donc, j’étais toute seule dans le bâtiment, dis donc.)

• Rentrer après une journée de boulot, se vautrer dans le canapé et écouter le silence. Voire même lire un livre (wouah ! la déglingo !).

• Lire un bouquin en entier. En deux jours.

• Prévoir un resto avec des potes. Seulement deux jours avant. On est des dingues ! No baby-sitter !!!

• Partir pour le week-end à Trouville. S’étaler sur la plage et… fermer les yeux. Ne pas se demander qui mange du sable, qui s’éloigne un peu trop, qui a faim, qui veut faire pipi, qui a pris la pelle de l’autre, qui a jeté du sable…

• Passer des heures à la terrasse d’un resto, sans ramasser de frites par terre, sans dire “tiens-toi bien” 46 fois pendant le repas…

• Faire la graaaaaaaasse mat’ ! La vraie. Celle qui dure jusqu’à 11 heures.

Bref, le bonheur de la liberté retrouvée. Et comme elle est courte cette liberté, on en profite encore mieux.
(Allez, j’avoue quand même, qu’elles me manquent (grave) mes paupiettes !)

Merci à Charlotte du jour pour l’illustration.

1 commentaire pourOn est pas que des parents !

  • sabine

    Merci beaucoup pour ce franc-parler et cet humour, cela décomplexe des stéréotypes classiques sur la maternité !
    j’ai bien ri et cela m’a fait du bien
    à bientôt j’espère,

    Sabine

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>