Un ours chez Bébéours

Il y a une dizaine de jours, Valentine et moi avons été conviées à découvrir le film Paddington qui sort demain (le 3 décembre) sur les écrans français.

La famille Ours dans une salle de ciné pour découvrir les aventures du célèbre ourson, on ne pouvait que craquer. On n’a pas été déçues !

Ce film est un petit bijou, pour les petits comme pour les grands. Il y a plusieurs niveaux de lecture, et ça c’est chouette. Pour les plus petits, l’histoire drôle et émouvante d’un petit ours qui quitte sa jungle natale au Pérou pour Londres. Il espère trouver là-bas une famille qui voudra bien l’adopter. Mais l’arrivée de Paddington dans la capitale britannique, et plus précisément dans la famille Brown ne va pas passer inaperçue puisque le jeune Paddington, en plus d’être charmant et attachant est un véritable aimant à catastrophes. De la transformation de la salle de bains en piscine, à la mise en pièces d’un célèbre cercle de géographes, la découverte de la civilisation moderne s’avère plus difficile que prévue… Les gags s’enchaînent, les petits sont morts de rire.

Côté “grands” enfants, les parents quoi, le film est truffé de petites références charmantes qu’on repère avec délectation. Bonus : c’est Guillaume Gallienne qui assure le doublage de Paddington et sa prestation est parfaite !

Des bons sentiments, une méchante très méchante, Nicole Kidman (Nicole, au fait, on peut parler maquillage et retouches, s’il te plaît ?), une famille qui se ressoude, des gags crados, de la mignonnerie en barre… tous les ingrédients sont là pour un chouette film familial.

(Les fans, comme moi de Downton Abbey, rigoleront bien en découvrant Lord Grantham alias Hugh de Bonneville, dans un rôle complètement différent !)

Un moment de franche rigolade à partager avec les enfants. THE film de Noël à ne pas manquer.

Paddington, de Paul King, avec Hugh de Bonneville, Sally Hawkins, Nicole Kidman. 1 h 35. En salles le 3 décembre.

Et puis aller au ciné, c’est bien, mais lire c’est encore mieux :) Alors on en profite pour découvrir ou redécouvrir les livres de Michael Bond (chez Michel Lafon). Craquants !

Et enfin on n’oublie pas d’acheter ces livres dans une librairie ! En tant que grande lectrice et journaliste spécialisée en littérature jeunesse, je soutiens les libraires indépendants.

Parce que chez lui, c’est pas plus cher, j’achète mes livres chez mon libraire !

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>