En ce moment, chez nous on lit #4

Les Pile à Lire (alias PAL) de la famille Bébéours sont bien pleines en ce moment !

Dans la PAL de Valentine, 6 ans :

• L’Afrique de Zigomar, de Philippe Corentin, L’école des loisirs.


Pipioli est une petite souris qui rêve faire comme son amie Ginette l’hirondelle : partir en Afrique. Zigomar est un merle. Il accepte de prendre Pipioli sur son dos et de le convoyer vers l’Afrique. Seul souci : Zigomar a un sens de l’orientation qui laisse à désirer. Un voyage complètement fou commence…

Ce petit livre est un gros carton chez nous (entendez par là qu’on le lit au moins une fois par semaine). J’ai vu qu’il était beaucoup étudié en CP, malheureusement, pas dans la classe de Valentine.

• Mes premiers J’aime lire (Bayard).


Je ne vais pas m’attarder sur cette lecture car ce sont mes collègues de travail qui réalisent ce joli magazine, donc on pourrait me taxer de démagogie :)

Mais je voulais vous en toucher deux mots car Valentine adore ce magazine. Étudiées pile-poil pour les débutants en lecture, les CP qui commencent tout juste à déchiffrer, les histoires sont d’une longueur top (pour les mamans crevées, oups, j’ai rien dit !), et la petite histoire à lire à deux (avec quelques mots pour l’enfant, dont la difficulté évolue au cours de l’année, et de leur apprentissage) est notre préférée.

Dans la PAL de Madeleine, 2 ans :

• Pas dodo, de Magdalena et Marion Piffaretti, Père Castor.


Un petit livre tout mignon, qui a pas mal de résonance chez nous en ce moment (suivez mon regard).
C’est l’histoire de Lucas, un petit garçon qui, comme par hasard a toujours un truc urgent à faire au moment de la sieste. Il joue, il dessine… bref, il ne veut pas y aller tout de suite. Lucas explique qu’il n’est pas fatigué…
Cette thématique de la sieste me touche beaucoup :) Madeleine se sent un peu moins concernée, bizarrement !

Dans la PAL d’Estelle, éternellement jeune :

• Oona & Salinger, de Frédéric Beigbeder, Grasset.


Qu’est-ce que ce bouquin m’a agacée ! Sur le papier, l’histoire me plaît, l’époque me fascine, le casting est parfait (Salinger avant L’Attrape-cœur, Oona O’Neill et Charlie Chaplin, en guest Truman Capote, Hemingway…). J’avais une envie folle de me plonger dans cette histoire, de passer des soirées enfumées au Stork Club, de vibrer pour cette histoire d’amour mal engagée dès le départ… Et en fait, ce n’est pas ça qu’on lit. On lit Beigbeder qui raconte cette histoire. Cette manie de toujours mêler sa vie privée avec l’histoire qu’il raconte m’ennuie. Elle entrecoupe le récit, et je trouve ça super dommage.

1 commentaire pourEn ce moment, chez nous on lit #4

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>