Le sauveur de gambettes pâlottes !

Le printemps ayant été ce qu’il a été (non, je ne ferais pas de point météo ici), je pense que vous êtes plusieurs dans le même cas que moi : j’ai les gambettes qui font la tête (et je reste polie). Entendre par là : j’ai les jambes d’un blanc proche du fluo, j’ai mal aux yeux quand je me regarde dans le miroir, je pourrais aller en boîte de nuit (pas après 22h30, hein, au-delà, je tombe de sommeil) et sous la lumière noire, mes jambes feraient boules à facette.

Vous avez compris : j’ai la jambe livide, en mode endive. Et avec le petit redoux (ouais, on s’emballe pas hein) des derniers jours, je me sens pousser des ailes et venir des envies de jupettes, de robes, de short. Sauf que c’était pas possible. Mais… Zorro est arrivé ! Sous la forme d’un produit mystérieusement appelé Jambes divines de Caudalie.

Rien qu’avec le nom, ils m’avaient eue. Forte des avis positifs de plusieurs copines, je suis allée me procurer la bête (24,30 euros au Monop en bas de chez moi, 25,20 euros dans ma pharmacie). Bon, évidemment, c’est à ce moment-là qu’il s’est remis à faire bien moche, et je n’ai pas pu m’en servir pendant un bout de temps. Jusqu’à ce week-end.

Le concept de ce produit magique : c’est juste un fluide teinté, qui convient à toutes les carnations et qui ne contient pas d’auto-bronzant. En gros, on se rince les jambes le soir, et hop, il n’y a plus rien. Concept on ne peut plus intéressant pour les manchotes de l’application d’auto-bronzant comme moi. J’oublie toujours un petit bout de peau derrière le mollet, résultat, je suis ridicule.

Là, le produit est assez foncé (ce qui est un peu flippant au début) donc on voit très bien où on l’applique. On fait pénétrer le produit, et tout doucement… on voit ses jambes prendre une teinte canon ! Ni trop peu ni pas assez. C’est à peu près le mode « retour de week-end très ensoleillé ». Les jambes sont halées, pas cramées (je devrais faire des slogans publicitaires, moi). Il faut bien étaler partout, sinon la démarcation est visible.

Les points négatifs, oui, car il en faut bien.

Le premier est tout personnel : l’odeur. J’ai supporte mal le parfum en général, ça me donne mal à la tête. Du coup, je cherche toujours des crèmes sans odeurs, et porte un parfum light. Là, je trouve que l’odeur, pas désagréable, est entêtante. Mais c’est plutôt un bon point pour la plupart des filles.

Deuxième point négatif. Le produit s’enlève à l’eau, ça c’est top. Mais, quand par exemple je me suis rendue compte que j’avais une mini trace mal étalée sur la jambe et que j’ai essayé d’estomper en humidifiant mon doigt et en frottant (oui, je sais c’est crado), et bien je me suis retrouvée avec un petit cercle de peau pâlotte au milieu de mes jambes sublimement bronzée. Il faut donc bien faire attention à l’application. Et prier très fort pour qu’il ne pleuve pas :)

Ce sont des points négatifs minimes qui n’empêchent pas ce produit d’être vraiment top. Je recommande !

PS : ce post n’est pas sponsorisé, c’est juste un coup de cœur. (Ceci dit, si Caudalie veut m’envoyer des crèmes pour me remercier, je suis pas contre. Déontologie, toussa… ça me gêne pas :))

Belle journée !

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>