Les plaisirs auxquels j’ai dit ciao !

Depuis que je suis mère, il y a quelques petits plaisirs qui sont malheureusement en voie d’extinction de ma vie. What a shame.

Grasse matinée. C’est peut-être celui qui me manque le plus. Ce grand et gros bonheur de traînasser au lit le week-end. De se lever, de se préparer un café et de retourner le boire dans son lit avec un bouquin ou le Elle du week-end. Au lieu de ça, c’est construction de monsieur Patate à 7 heures et Raiponce à 8 heures du matin. Quand à mon Elle… ben j’en ai 5 ou 6 de retard. Je ne perds pas espoir.

Apéro. Allez, pour être honnête, on se fait encore des apéros, mais qu’il est loin le temps où il n’y avait pas d’enfants qui tournent en courant autour de la table, boulottent toutes les tomates cerise, renversent ton verre de rosé, goûtent toutes les chips et les reposent dans le bol parce que « c’est pas bon ». Beurk.

Ne rien faire. Rien. Se poser dans le canapé et ne rien faire. Juste respirer, se relaxer, fermer doucement les yeux… Et c’est à ce moment-là que je prends un mawashi geri, coup de pied circulaire venu de nulle part, par des kids qui veulent : lire une histoire, faire pipi, boire.
Sans compter que même sans interruption des Gremlins, je ne peux plus me poser sans réfléchir à tout ce que j’ai à faire.

Sortie improvisée. Trouver une baby-sitter, vider le PEL pour la payer, payer le restau, le ciné, l’éventuel taxi… Ça y est, je suis épuisée, je sors pas.

Lire. Le temps de coucher les kids, de préparer et d’avaler le dîner, d’éventuellement regarder un petit film ou une série, il est déjà 23 heures, je suis épuisée. Je me mets au lit, je sors mon bouquin, et au bout de deux pages, mes yeux sont fermés. Bonne nuit.

2 commentaires pourLes plaisirs auxquels j’ai dit ciao !

  • Yael

    Ah ! j’en ai plein auxquels j’ai renoncés !!! : tous ceux que tu sites, et aussi : buller à la terrasse d’un café jusqu’aux derniers rayons du soleil, prendre un bain de plus d’une heure, porter des talons de 10 cm (ou porter un bébé, il faut choisir), rouler une galoche à son Jules sans entendre « Aaaah ! dégoutant !!! », fumer, danser jusqu’à pas d’heure, rentrer bourrée, ne pas rentrer, etc… etc…

  • Gencode25

    Seule solution, pas forcement la meilleure (je l’accorde), la garde alternée …
    Dans mon malheur, j’ai désormais une semaine pour profiter du sport, des mes amies et de me décontracter un peu :) (après le travail et mes 2 heures quotidiennes de transport par jour bien évidement …)
    Bon courage !!!

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>