On a aidé la science ! :)

Hier, ma paupiette et moi, on a participé à un truc plutôt chouette… Il y a quelques semaines, j’ai reçu un courrier d’étudiants de l’Université René Descartes à Paris qui travaillent sur les sciences du langage, notamment chez les bébés. Ils cherchaient des bébés de 7 mois pour participer à des études.

J’avais des RTT en rab… Allez hop, on y va. Bon, faut d’abord avouer que me retrouver dans une fac, il y a belle lurette que j’en suis partie, m’a fait un peu bizarre… surtout avec une poussette ! J’ai pris un bon petit coup de vieux !

Venons-en aux tests à proprement parler. D’abord, rassurez-vous, c’est totalement indolore :). Et surtout, on reste avec son bébé tout du long. Le but est d’étudier les réactions des bébés à l’écoute de certains sons, de certaines syllabes.

Les recherches visent à comprendre comment l’enfant interagit avec son environnement, et développe ses capacités de perception, d’action, de langage et de compréhension du monde (physique et social) qui l’entoure.

Concrètement, on est dans une petite salle insonorisée, plutôt sombre. Une petite loupiote devant, une à droite, une à gauche. Les lumières clignotent à chaque fois qu’un son sort d’un côté ou d’un autre. Parallèlement, une petite caméra est braquée sur le visage de bébé, afin de bien capter toutes ses réactions. Je ne pourrais pas vous dire exactement ce que ma fille a entendu comme son car j’avais un casque sur les oreilles (avec une musique atroce) afin que je n’entende rien et que je ne réagisse pas, ce qui aurait risqué d’influencer mon petit rat de laboratoire :). Une seule mission pour moi tenir la paupiette sur mes genoux et faire en sorte qu’elle ne bouge pas trop. Ça dure 3-4 minutes, donc c’est gérable. L’idée pour eux est de voir si bébé est plus attentif à certains sons, ils notent ainsi vers quels sons bébé se tourne le plus.

C’était hyper drôle de voir ma fille chercher d’où venaient les sons, suivre les lumières clignotantes, etc…

Bon moi j’ai eu l’impression qu’elle regardait un peu partout sans vraiment réagir plus que ça aux sons diffusés. Mais l’étudiante qui s’occupait de nous est sortie emballée, disant que la petite avait été top, et qu’elle allait pouvoir utiliser toutes les données. (Moment de fierté pourrie de la mère dont l’enfant a bien bossé.:)

Apparemment, elle a tellement bien réagi, qu’une autre étudiante est venue nous solliciter pour savoir si on voulait bien faire un autre test. Banco.

Là, ça s’appelait le test de Ventriloquie. Toujours dans une petite pièce, ma fille sur les genoux, cette fois-ci j’avais droit à des lunettes noires complètement opaques… En face de nous, un écran divisé en deux. Sur l’un, une fille raconte une histoire. Sur l’autre, la même fille, mais le son que l’on entend ne correspond pas aux mouvements de ses lèvres. L’idée est de voir si l’enfant repère et suit visuellement la personne dont les mouvements de lèvres correspondent à l’audio. Pour ça, une caméra braquée sur l’enfant repère ses yeux et leurs mouvements (d’où les lunettes noires pour moi, afin que la caméra ne prenne pas mon regard). La fille m’a montrée le résultat sur un ordi après. C’est rigolo, on voit l’écran divisé en deux, et, un point rouge (le regard de bébé) qui se promène entre les deux parties et finit par se fixer un peu plus longtemps sur l’un ou l’autre des côtés. Et c’est là, qu’on se rend compte à quelle vitesse les enfants zappent et regardent partout ! C’était assez dingue.

Voilà, c’était fini. En gros, ça nous a pris une heure.

Une heure pour filer un petit coup de main à des étudiants et faire avancer leurs recherches, je trouve ça plutôt cool. Les étudiants sont super gentils, tellement contents que des personnes se portent volontaires pour ce type d’études.

Ça vous intéresse et vous voulez participer ou en savoir plus ? C’est ici que ça se passe : labo BB.
Ils cherchent, un peu tout le temps, des enfants de 1 mois à 13 ans, je crois.

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>