L’adresse gourmande à ne manquer sous aucun prétexte !

Il y a les chocolate addicts (celles qui se damneraient pour une boite Jean-Paul Hevin, j’en connais une en particulier… :-)). Il y a les dingues de fraises tagada ou de réglisses ronds, qui en ont toujours plein les poches et qui en planquent des réserves dans leurs trousses à make up.
Et puis il y a les adeptes des confitures.

© La Chambre aux Confitures

Le goût pour les confitures est toujours lié à l’enfance. Une gentille grand-mère qui sentait la groseille et l’abricot, la cueillette des cassis dans le jardin de la maison de famille, l’équeutage en groupe dans les éclats de rire, les parfums irrésistibles s’échappant de la cuisine, les petits-déjeuners au soleil, tartines tendrement préparées et délicieux chocolat chaud… Tant de souvenirs qui font les gourmets d’aujourd’hui !
Certains ne jurent que par l’orange amère so british, d’autres traquent sans relâche les trésors artisanaux sur les marchés des vacances, d’autres encore tueraient pour une vraie confiture de rhubarbe maison mais se rabattent sur des pots hors de prix, faute de mieux. On les voit chez Fauchon, chez Hédiard ou à la Grande Epicerie du Bon Marché. L’air fiévreux et affairé, ils farfouillent dans les rayons, un pot de figues de barbarie à la main, à la recherche de la perle rare qui égaiera leurs petits matins.

C’est à ceux-là que je m’adresse aujourd’hui.

Amis monomaniaques, j’ai l’adresse qui changera votre vie de gourmands !
Ça s’appelle La Chambre aux Confitures, foncez-y, vous me remercierez plus tard ! :-)
Lise Bienaimé, qui vient d’ouvrir cette boutique (on devrait dire « écrin », ce serait plus juste) a dû cueillir beaucoup de cassis dans le jardin quand elle était petite. D’ailleurs, il parait que sa passion lui vient de son grand-père (vous voyez ? Qu’est ce que je vous disais !).
En tout cas, elle vous a compris ! Elle sait que pour vous, il n’y a que le meilleur, ou rien ! Elle a soigneusement sélectionné ce qui se fait de mieux en confitures artisanales. Le luxe absolu.
Nèfle, figue-noix-cognac, abricot à la lavande ou mûre de ronces… les parfums de vos rêves les plus fous sont tous là, même l’ananas en piñacolada !
Vous en repartirez heureux (et peut-être ruiné, ce n’est qu’un détail, on ne compte pas quand on aime, mais je vous préviens quand même :-)) avec une seule envie inassouvie : y retourner…

Et si vous avez le cœur de partager, c’est une source de cadeaux inépuisable !

La Chambre aux Confitures, 9 rue des Martyrs, Paris 9ème, métro Notre Dame de Lorette (ligne 12)
Horaires et jours d’ouverture
: mardi, mercredi, jeudi et vendredi : de 11h à 14h et de 15h à 19h30, samedi : de 10h à 19h30, dimanche : de 10h à 14h

Site internet : http://lachambreauxconfitures.com/

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>