Faut-il être titulaire d’un diplôme Bac + 7 pour installer un siège auto ?

Non, ce n’est pas juste moi qui suis blonde, puisque Milla Jovovitch (qui est plutôt châtain clair, non ?) s’en plaignait lors d’une interview dans le Elle du 9 févier (comme je vous le disais dans mon Post « Que diriez-vous aux constructeurs si vous le pouviez ? « ) : les sièges auto, c’est très TRES difficile à installer !

siegeauto

Illustration: charlottedujour.com

Et à part Milla et moi, les témoignages sont plus que nombreux. Mon ami Olivier, respectable Bac + 5, regrettait l’autre jour de ne pas avoir fait Polytechnique (il a passé 3 heures à essayer de fixer l’engin à l’arrière de son Audi avant de partir -enfin -en week end…).

Voici quelques témoignages amusants récoltés à droite et à gauche, juste pour le fun, et pour se sentir moins blond(e) quand ça vous arrivera à vous…

Le témoignage de mon amie Fred, maman de deux enfants
« Je pense qu’un homme à la maison c’est bien pour monter les sièges auto dans les voitures ;-). Le premier qu’on avait acheté chez Natalys avait une notice seulement en allemand (allez savoir pourquoi ?!). Résultat, le jour du montage, on n’avait pas assez de restes de nos années lycée pour comprendre la marche à suivre… Du fond du 3è sous-sol du garage, impossible de téléphoner pour une traduction en live par la marraine bilingue allemand. Donc elle a fini par débarquer, et la voilà nous traduisant la notice et nous installant la chose dans notre 307CC (une moyenne voiture coupée, pas hyper confort pour le montage d’un siège…). Depuis on a changé de modèle, je vous conseille le S6max, il est plus simple à installer !!!

Le témoignage de Claire, maman d’une petite Nina de 10 mois
« L’autre jour, je devais partir en week end avec ma mère et Nina. Nina avait mal au ventre, elle pleurait tout le temps. Le pédiatre m’a conseillé d’investir dans un siège auto, pour qu’elle ne fasse pas le trajet allongée dans la nacelle. Du coup, je suis allée en acheter un avec ma mère juste avant de partir, chez Feu Vert, parce qu’il y avait trop de monde chez Leclerc. J’achète le siège auto, et je demande au vendeur si c’est facile à installer. Gentiment, il propose de me donner un coup de main, et nous voilà tous les trois sur le parking, le vendeur, ma mère et moi, à essayer de tirer sur les sangles pour attacher l’engin à l’arrière. Le vendeur se donnait du mal, mais il n’avait visiblement aucune idée de la marche à suivre (pourtant, un vendeur de chez Feu Vert…). Ma mère cherchait fiévreusement à comprendre la notice, et moi j’essayais de calmer Nina qui s’impatientait. Le vendeur très ennuyé a appelé le responsable du magasin, qui est arrivé en roulant des mécaniques sur le mode « peuh, vous allez voir comme je vais vous régler ça… », mais 10 minutes après, il est ressorti transpirant et bredouille. Intrigué par l’attroupement autour de la voiture, un routier nous a proposé son aide… ce qui fait qu’on était 5 sur le coup… et toujours aucun succès ! Finalement, c’est une toute petite dame qui est arrivée et qui nous a dit d’une petite voix gentille « Faites voir le siège auto ? Oh oui, j’ai acheté le même pour mon petit fils, il est impossible à monter, je vais vous montrer ! » Miracle… elle a réussi ! Je l’ai bénie, je peux vous dire ! Je vous donnerais bien la marque de ce machin pour que vous n’achetiez jamais le même, mais il n’y a pas de marque ! »

Le témoignage de Nicolas, père de famille expérimenté
« L’installation du siège auto, c’est clairement une cause de divorce potentielle ! Pour le premier, cela nous a valu une engueulade mémorable avec ma femme, et un week end à moitié gâché, vu qu’on est partis avec 2 h ½ de retard et que cela nous a pris tout le trajet pour nous réconcilier… Donc pour le deuxième, j’ai rusé : j’ai acheté le même modèle que mon meilleur ami François, et je l’ai supplié de l’installer à ma place. Ca m’a coûté quelques bières au pub, mais je peux vous dire que je ne l’ai pas regretté ! »

1 commentaire pourFaut-il être titulaire d’un diplôme Bac + 7 pour installer un siège auto ?

  • Pour ma part je dirais que cela dépend de l’âge de l’enfant et de la marque.

    Les trucs pas cher style auchan se mettent rapidement en place mais par contre se démonte tout aussi vite car le dossier est juste encastré au siège.

    Pour le landeau, ça n’a pas simple, idem pour le cosy. Par contre pour les siège auto premier et second age, j’ai eu beaucoup plus de facilité.

    C’est sur qu’on attrape des suée, surtout lorsque madame vous dit qu’il faut enlever le cosy à chaque fois lorsqu’on sort avec bébé. Une fois passé sur les sièges auto plus grands, ils ne bougent plus !

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>